5.9. Spécialisation dans le traitement

Le traitement spécialisé n'est pas nécessaire pour tout élément spécialisé, seulement pour les éléments qui n'ont pas de comportement par défaut approprié en fonction de leurs ancêtres.

Que l'on crée une nouvelle transformation ou que l'on étende une transformation existante, plusieurs règles devraient être observées afin d'assurer l'efficacité de la transformation pour d'autres types spécialisés, et aussi la maintenabilité (maintainability) et l'extensibilité de la transformation pour recevoir de nouvelles exigences.

  1. 5.9.1. Utilisation de l'attribut class
    L'utilisation d'un gabarit XSLT fondé sur les valeurs de l'attribut class permet d'appliquer une transformation à des branches entières de types d'élément au lieu d'un seul type d'élément.
  2. 5.9.2. Traitement des attributs spécialisés
    Il y a deux types d'attributs spécialisés : ceux spécialisés à partir de l'attribut props pour le traitement conditionnel et ceux spécialisés à partir de l'attribut base pour d'autres buts.
  3. 5.9.3. Traitement du contenu de l'élément <foreign>
    Le comportement par défaut de l'élément <foreign> est d'essayer d'afficher le contenu. Si le processeur ne peut pas rendre le contenu, il peut émettre un avertissement. Le comportement par défaut de l'élément <unknown> est de supprimer.
  4. 5.9.4. Modularisation et intégration du traitement
    Le traitement devrait être divisé en modules fondés sur les types structurels ou les domaines que ceux-ci gèrent et qui peuvent s'intégrer dans les transformations ou les feuilles de style, de la même façon que les modules de type structurel et de domaine peuvent s'intégrer dans les types de document.
  5. 5.9.5. Personnalisation
    Lorsque l'on a besoin juste d'une différence de sortie, on peut utiliser une personnalisation DITA pour forcer la sortie par défaut sans affecter la portabilité ou l'échange, et sans recourir à une spécialisation.
  6. 5.9.6. Modularisation en CSS
    Le support des feuilles de style en CSS par les spécialisations DITA peut se manifester en utilisant les mêmes principes que pour les définitions DTD ou les schémas, aboutissant à des feuilles de style faciles à tenir qui appuieront une spécialisation suivante avec un minimum d'effort.
  7. 5.9.7. Modularisation en XSLT
    Le support des feuilles de style en XSLT par les spécialisations DITA peut se manifester en utilisant les mêmes principes que pour les définitions DTD ou les schémas, aboutissant à des feuilles de style faciles à tenir qui appuieront une spécialisation suivante avec un minimum d'effort.