3.2.2. Pourquoi les cartes DITA ?

Les cartes permettent une réutilisation modifiable (scalable) du contenu à travers plusieurs contextes. Les architectes de l'information, les auteurs et les éditeurs peuvent les utiliser pour planifier, développer et acheminer un contenu.

Parmi les utilisations spécifiques permises par les cartes :

Définir une architecture d'information
La carte peut servir à définir les thèmes nécessaires pour un public et des objectifs d'utilisateur particuliers, avant même que les thèmes en question n'existent.
Fournir une interface de création
La carte peut servir de point de départ pour la création de nouveaux thèmes et l'intégration des existants.
Définir les thèmes à construire pour une sortie particulière
Les cartes pointent vers les thèmes inclus dans le traitement de sortie. Les auteurs ou les éditeurs peuvent utiliser des cartes pour spécifier un ensemble de thèmes à transformer simultanément au lieu de transformer chaque thème individuellement.
Définir une navigation en ligne
Les cartes peuvent définir la navigation en ligne ou la table des matières des thèmes vers lesquels elles pointent.
Définir les thèmes à imprimer
Les cartes peuvent définir une hiérarchie qui déterminera comment combiner et imbriquer les thèmes pour l'impression.
Définir les liens apparentés
Les cartes définissent les relations entre les thèmes qu'elles référencent ; en sortie, ces relations peuvent être exprimées comme des liens apparentés entre les thèmes dans chaque relation.