3.3.2.4. Attributs d'architecture

DITA fournit des attributs pour communiquer une information de type aux processeurs au lieu de qualifications ou de propriétés de contenu.

En temps normal, les attributs d'architecture n'apparaissent pas dans les fichiers sources des instances de document. Les attributs d'architecture apparaissent plutôt dans les instances de document au travers d'ensembles par défaut dans la déclaration de la définition DTD ou du schéma. Cette pratique assure que la création des instances de document ne produit pas de valeurs invalides pour les attributs d'architecture. Ces attributs sont les suivants :

class
Cet attribut identifie le module de spécialisation du type d'élément ainsi que les types d'élément des ancêtres et les modules de spécialisation auxquels ils appartiennent. Chaque élément DITA a un attribut class.
domains
Cet attribut identifie les modules de spécialisation des domaines utilisés dans un thème et, pour chaque module de domains, ses dépendances de module. Chaque élément de thème et de carte a un attribut domains.
DITAArchVersion
Cette attribut identifie la version de l'architecture DITA utilisée par la définition DTD ou le schéma. Chaque élément de thème et de carte a un attribut DITAArchVersion. L'attribut est déclaré dans un espace de noms DITA pour que les outils sensibles aux espaces de noms puisssent détecter le balisage DITA.

Pour que l'instance de document soit utilisable sans la déclaration de définition DTD ou de schéma, un processus de normalisation peut insuffler des attributs d'architecture dans l'instance de document.